Vaccinator 3 est arrivée !

La ministre de la santé, Agnès Buzyn, réfléchit à rendre 11 vaccins obligatoires.

  Le microbe n'est pas la cause de la maladie. Nous ne devrions pas être emportés par ces rêves allopathiques inactifs et des imaginations vaines, mais nous devons corriger l'Élan vital.         Dr. James Tyler Kent.

Où sont les vrais problèmes ?

Alors que le cancer représente l’une des principales causes de mortalité chez l'enfant, nos autorités médicales font de l’acte vaccinal une priorité de santé publique.

Quand on sait que les vaccinations sont suspectées d’être à l’origine de cancer chez l’enfant, on marche sur la tête.

D’autre part, on assiste à une explosion anormale de cas d’AVC chez l’enfant mais cela ne semble pas inquiéter nos autorités.

Les services de pédiatrie sont remplis d’enfants atteints de pathologies nouvelles. On ose nous montrer quelques échantillons à l’occasion du téléthon pour faire appel à notre générosité.

Les cas d’autisme se répandent comme une traînée de poudre et nos savants en cherchent les origines, en écartant d’emblée les vraies causes qui sont avant tout vaccinales.

Face à ce sombre tableau, notre Ministre de la Santé vient nous faire peur avec les rares cas de décès dus à des maladies infectieuses.

D’une part, ce qu’elle raconte à travers les médias est exagéré et ne correspond pas à la réalité. D’autre part, une maladie infectieuse pourrait être facilement jugulée avec de la vitamine C et du magnésium.

 " Nous devrions tous être terrifiés par le caractère totalitaire de ceux qui se veulent les promoteurs de vaccinations obligatoires." »                                                  Dr. Russel BLAYLOCK 

Ces vaccins imposés n’ont aucune justification médicale acceptable

Il est d’ailleurs humainement et éthiquement inadmissible d’imposer aux parents l’injection de substances plus que douteuses. Quand on connaît la composition des vaccins, on hallucine.

Les citoyens éveillés et informés ne sont pas prêts à laisser injecter à leurs enfants des substances aussi malsaines.

En imposant ces 11 vaccins, Madame la ministre, vous vous moquez de l’angoisse des parents conscients des dangers des vaccins et qui veulent garder leur progéniture en bonne santé.

 La Suède vient de décréter inconstitutionnelle l’obligation vaccinale.

« Jusqu’à mon dernier souffle, je ne parviendrai jamais à comprendre comment des gens s’obstinent à défendre leur droit de se faire injecter à eux-mêmes et à leurs enfants des poisons, des virus et des produits chimiques appelés « vaccins » sous prétexte que cette mixture est sans danger et leur assurera la santé. » 

    Dr Sherri TENPENNY

Effets secondaires dissimulés

Le fait que des scientifiques et des médecins du monde entier (non liés aux intérêts des fabricants de vaccins) estiment les vaccins suspects et dangereux, devrait suffire à suspendre toute obligation vaccinale.

Ce système où l’argent est roi, ne tient jamais compte des travaux provenant des scientifiques libres et honnêtes.

En étudiant sérieusement la pratique vaccinale, on peut voir qu’il n’y a pas de rapport bénéfice/risque, il n’y a que des risques.

Les effets secondaires des vaccins ont pourtant été démontrés, même si seulement moins de 1% de ces effets secondaires liés aux vaccins sont officiellement reconnus.

Vu l’omerta sur les accidents post-vaccinaux, nous ne saurons jamais combien d’enfants décèdent après vaccination.

La Cour de Justice de l'Union Européenne vient d’admettre le lien de causalité entre les vaccins et les maladies qu’ils provoquent.

 Quand un couple qui perd son bébé à l’hôpital sans trop savoir pourquoi (à part qu’un méchant virus lui a probablement sauté dessus pour le tuer), il ne se pose pas la question de savoir si leur bébé n’a pas été vacciné trop tôt, par un inconscient formaté par le système médical.

(1) 1111590 signatures au 05 juillet 2017  site :  https://professeur-joyeux.com/

Manipuler l’opinion pour convaincre

Il est plus facile de tromper les gens que de les convaincre qu'ils ont été trompés                                                 Mark Twain

 Pour faire peur, la ministre nous brandit l’épouvantail des enfants morts de la rougeole.

Dans ces cas, extrêmement rares, on peut se demander dans quel contexte sont décédés ces enfants. Combien d’entre eux développent une rougeole alors qu’ils étaient bien vaccinés ?  Combien décèdent suite à un traitement médical inadapté ou parce qu’ils souffraient de graves carences ?

Quand un enfant meurt dans le tiers-monde, c’est suite à un problème de dénutrition qu’il soit atteint d’une rougeole ou non.

De nos jours, on meurt plus fréquemment des suites de traitements médicaux que de maladies. La bêtise humaine tue plus que les guerres (guerres autant issues de la bêtise humaine).

La rougeole, comme d’autres crises éruptives de l’enfance, est une maladie bénigne. Dans mon enfance, avec nos camarades, nous faisions tous la rougeole. Elle disparaissait spontanément sans aucun traitement médical (dans les années 50 dans nos villages, il n’y avait ni médecin ni pharmacien).

Les vaccins ne renforcent pas l’immunité

Il n’y a qu’une alternative pour contrer les maladies infectieuses, c’est de renforcer le système immunitaire, et cela ne peut se faire qu’avec une bonne hygiène de vie.

Quand je vois une maman qui n’allaite pas son bébé et enfonce davantage le clou en lui donnant un lait artificiel réchauffé au micro-onde, j’ai vraiment pitié pour ce pauvre petit. Quelle bêtise, quelle ignorance, comment en est-on arrivé là ?

Si un enfant reçoit une nourriture vivante, une bonne eau et vit dans un bon environnement émotionnel, il n’y a pas de souci à se faire.

De nos jours, un environnement vibratoire de plus en plus pathogène (pollution électromagnétique) sape notre énergie vitale, base de notre immunité.

Nos ministres de la santé successifs ne se préoccupent jamais de la nourriture dévitalisée et polluée que nous sert l’industrie alimentaire.

Ils ne mettent pas nos enfants à l’abri de la malbouffe « fast food », des sodas sucrés, « chimiqués », déminéralisants et autres cochonneries mis facilement à leur portée.

La vraie prévention est pourtant là, mais ça ne rapporte rien aux ogres de l’industrie pharmaceutique.

Face à l’hostilité que pourrait susciter cette mesure, notre nouvelle ministre, Madame Agnès Buzyn, répond qu'il "faut faire œuvre de pédagogie".

Comprenons par là que les médias vont intensifier la propagande vaccinale mensongère et écarter tous ceux qui pourraient apporter des vraies solutions, en enseignant comment renforcer le système immunitaire.

Pour ceux qui ne seraient pas encore informés sur l’inutilité et la dangerosité des vaccins, il existe une abondante littérature dont les auteurs sont en grande partie des médecins et des scientifiques. Malheureusement, ils ne sont pas dans le bon camp pour pouvoir s’exprimer sur les médias.

Voir ci-dessous (liste non exhaustive) :

- Vaccinations, les vérités indésirables, Pr. M. GEORGET, Ed. DANGLES, préface du Pr. CORNILLOT, Doyen de la Faculté de Médecine de Bobigny.

- L’apport des vaccinations à la santé publique.  Pr. Michel GEORGET.

- Les vaccinations n’ont pas fait régresser les épidémies, F. DELARUE, LNPLV.

- Vaccination, le marché de l’angoisse, Dr. G. BUCHWALD, ALIS.

- La mort subite du nourrisson, Colette Leick-Welter. Ph.D, AEGIS

-La mafia médicale, Dr G. LANCTOT, Ed. Voici la clé.

-La dictature médico-scientifique, Sylvie SIMON, Ed. Filipacchi.

- Vaccination, erreur médicale du siècle, Dr L. De BROUWER, Ed. Louise Courteau.

- Les vaccins, racket et poisons ? Dr. P.E. CHEVREFILS, Librairie Transatlantique.

- Danse avec le diable, G. SCHWAB, Ed. Courrier du livre.

- La guerre des virus, L. HOROWITZ, Ed. Félix.

- Au cœur du vivant, J. BOUSQUET, Ed. Saint Michel.

- Vaccination ; la grande illusion, R. BICKEL, auto-édité.

- Les chemins de la souveraineté individuelle, R. BICKEL, auto édité.

- Vaccinations : l'Overdose, Sylvie SIMON, Ed.Déjà.                                                                       

- Vaccins, mensonges et propagande, Sylvie Simon,  Édit. Thierry Souccar.

- Tétanos, le mirage de la vaccination, F. JOET, Ed. Alis.

- Pour en finir avec Pasteur, Dr Eric ANCELET, Ed. Marco Pietteur.

- La santé confisquée, Mirko et Monique BELJANSKI, Ed. Compagnie.

- La lumière médicale, Dr Norbert BENSAÏD, Ed. le Seuil.

- Mon enfant et les vaccins, Dr F. BERTHOUD, Ed. Soleil.

- On peut tuer ton enfant, Dr P. CHAVANON, Ed. Médicis.

- Les vérités indésirables, Le cas Pasteur, Archives Internationales Philippe DECOURT, Ed. La Vieille Taupe, 1989.

- L'intoxication vaccinale, F. DELARUE, Ed. Le Seuil, 1977.

- La rançon des vaccinations, Simone DELARUE, Ed. LNPLV, Ed 1988.

- L'intox, quelques vérités sur vos médicaments, Dr. Bruno DONATINI, Ed. MIF.

- Des lobbies contre la santé, Roger LENGLET, Ed. Syros

- La médecine retrouvée, Dr. J. ELMIGER, Ed. Léa

- Maladies auto-immunes, Dr. J. ELMIGER, Biosophie.

- Vaccinations : prévention ou agression ? M. Th. QUENTIN, Ed. Vivez Soleil.

- Des enfants sains même sans médecin, Dr R. MENDELSOHN, Ed. Soleil 1987.

- Immunologie et vaccinations, D. Jacques KALMAR, Edit Les Bardes.

- Vaccins, un génocide planétaire ?  Dr. Christian Tal Schaller, Edit. Testez.

- La poliomyélite, quel vaccin ? Quel risque ? Dr. Jean PILETTE, Ed. de l'Aronde.

- La catastrophe des vaccins obligatoires, Pr. TISSOT, Ed. de l'Ouest, 1950.

- Les dessous des vaccinations, Dr. A. SCOHY, Ed. Cheminements.

- Tuberculose et vaccin B.C.G., Pr. GRIGORAKI.

- Le tabou des vaccinations. Danger des vaccins, thérapies naturelles de prévention des maladies infectieuses, Miller Schär MANZOLI.

- Déjà vacciné ? Comment s'en sortir ? Dr A. BANOIS – Sylvie SIMON.

- Vaccinations : le droit de choisir, Dr. F. CHOFFAT, Ed. Jouvence.

- 12 balles pour un veto, Dr. QUIQUANDON, Ed. Agriculture et Vie, 1978.

- Vaccins, mais alors on nous aurait menti ?L’avis d’un Avocat, Jean-Pierre JOSEPH, Edit.Testez.

- Les radis de la colère, J.-P. JOSEPH, Ed. Louise Courteau.

- Nous te protégerons, Dr Jean PILETTE, Ed. Daxhelt.

- La faillite du B.C.G., Dr. Marcel FERRU, Pr honoraire de clinique médicale infantile, Ed. Princeps.

- La Santé Publique en otage, Eric GIACOMETTI, Ed. Albin Michel.

- Vaccin Hépatite B : Les coulisses d'un scandale, Sylvie SIMON et Dr Marc VERCOUTERE, Ed. Marco Pietteur.                                                                                          - Pour en finir avec Pasteur, Dr Eric ANCELET, Ed. Marco Pietteur.

- Mon enfant et les vaccins, Dr F. BERTHOUD, Ed. Soleil.

- Vaccination, Social Violence and Criminality, Dr H.COULTER, North Atlantic Books, Berkley 1990.

- A shot in the dark, Dr. H. COULTER et B. Loe FISHER, Avery Publishing group.

- Live viral vaccine, biological pollution, Pr. R. DELONG, Cartlon Press Corp, New York, 1996

- Immunisation, Theory versus reality, New Atlantean Press, 1996.

- Adverse effects of Pertussis and Rubella vaccines, Washington DC National Academy Press, 1991

Etc. Etc.

http://www.bickel.fr/2011/12/citations-medicales-sur-les-vaccinations/

René BICKEL 5 juillet 2017

 

 Prochaines conférences de René BICKEL

  • Renforcer son système immunitaire

Samedi 14 octobre 2017 Colloque AEGIS au Luxembourg                                                                                         

www.aegis.lu

____________________________________________________

-"Renforcer son immunité c'est pas sorcier"

-" Dans la jungle des méthodes alimentaires "

- " Préserver la santé, notre bien le plus précieux "

- " La médecine est malade mais je me soigne "

Salon Bio&Co Strasbourg du 28 au 30 octobre 2017

http://www.salonbioeco.com/strasbourg/

 

8 réflexions au sujet de « Vaccinator 3 est arrivée ! »

  1. Ping : Vaccinator 3 est arrivée ! – UNITED EARTH

  2. Jean-Marie GLÄNTZLEN

    L’école primaire déjà nous a « vacciné en faveur des vaccins » en nous faisant admirer un Pasteur qui n’a pratiquement rien à voir avec le vrai dont la « malhonnêteté » est prouvée, y compris par son propre neveu qui travailla un temps avec lui et dont le livre m’ouvrit les yeux des 1972.

    Est-il vrai que la dernière parole de Pasteur mourant fut « Bernard avait raison, le microbe n’est rien, le terrain est tout ».

    Bravo René pour ta persévérance.

    Répondre
  3. Huntziger Jean

    Cela fait 50 ans que nous luttons contre les vaccins criminels sans trop faire bouger les lignes. La crédulité humaine, le culte du moindre effort, la phénoménale manipulation des pouvoirs ont fait que celui qui refuse les vaccins passe pour un demeuré obscurantiste, vilipendé par le peuple, poursuivi par les autorités …
    Alors oui, je suis pour les 11 vaccins ! Pour faire réagir il faut des electro-chocs ! Si le bon peuple ne comprend pas ce qui se trame, tant pis pour lui.
    J’espère que l’arrogance des labos leur dictera le pas de trop et que nous leur ferons avaler leur seringue …
    On peut toujours rêver.

    Répondre
    1. Gérard Mehr

      Salut Jean,
      Je comprend ta réaction, cependant si tu applique la loi d’attraction tu ne peux qu’augmenter ce que nous ne voulons pas.
      Re-visionne le film Australien  » Le Secret » : un intervenant nous citait Mère Théresa qui invité à une manifestation contre la guerre, répondit « Non » en continuant « Lorsque vous manifesterez pour la Paix je viendrais »
      Que faut ‘il comprendre: pour ou contre une chose est une énergie IDENTIQUE !!!!
      Si nous ne voulons pas de vaccins , alors manifestons la pleine santé…… tel est la loi de l’attraction.

      Autre vision: le 11 est maitre nombre et appelle à l’ouverture de conscience ( 11 septembre à New York… et beaucoup d’autres) Alors pourquoi pas un électro choc ; nous sommes éternels, alors on s’en fout.

      Répondre
  4. René Agostini

    on se demande comment ce qu’on appelle « gouvernement » peut se permettre d’ être complice de cette ignoble association de malfaiteurs des labos pharmaceutiques scélérats qui s’enrichissent aux dépens de la santé publique et de la santé des enfants !

    Répondre
  5. Dr Renardet

    on la pique d’abord et après on discute, si il n’y a pas d’effets secondaires dans les 2 ans on discute!

    Répondre
  6. bipbip

    Et si on commençait par vacciner la ministre avec ces fameux 11 vaccins d’un seul coup, simplement pour voir…!

    Répondre
    1. Colette Dufresne

      Pas seulement la sinistre ministre, mais aussi tous les membres du parlement qui ont approuvé la décision de E. Macron, et aussi évidemment tous leurs enfants et petits-enfants…je pense qu’ils refuseront pour eux-mêmes d’abord et ensuite pour leurs enfants et petits-enfants. Ainsi que les patrons de big pharma…la liste n’est pas exhaustive ! Mais en fait cette violence ne servirait à rien : ils sont déjà morts en tant qu’humains et êtres responsables.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *