La projection du film «Vaxxed censuré au Parlement européen à Bruxelles

Ce film, qui remet la sûreté  des vaccins en question, devait être projeté le 9 février au Parlement européen. «Vaxxed, from Cover-Up to Catastrophe » entendait faire le point sur une controverse désormais connue du public Américain: la falsification de données par le Center for Disease Control, instance médicale suprême aux Etats-Unis. Le film "Waxxed" montre d'une façon claire le lien entre autisme et vaccination. A l’initiative de la député Michèle Rivasi, de la journaliste Senta Depuydt , cette projection devait s’accompagner d’un débat avec le Dr Wakefield, le Pr Montagnier et Me Vanlangendonck. Cet évènement voulait provoquer une réflexion politique sur les problèmes liés aux vaccinations. Pourtant une interrogation sur la transparence des études sur les conflits d’intérêts des organismes chargés du contrôle des actes de vaccination, sur les accidents vaccinaux et leur prise en charge  et toute autre question scientifique autour de la vaccination est devenue urgente et nécessaire. Les projections au festival de Tribeca (1) présidé par Robert De Niro, au sénat italien ainsi que celle dans un cinéma de Londres ont été censurées. Ce film a été taxé d’anti vaccin alors qu’il ne faisait que poser des questions d’intérêt public.
(1) Le festival du film de Tribeca, manifestation de cinéma indépendant américain, a été créé en 2002 et se déroule chaque année à Manhattan (New York).
Vidéo présentant quelques extraits du  film "Vaxxed" avec annonce de l'auteur et présentation du Dr.Wakefield  

2 réflexions au sujet de « La projection du film «Vaxxed censuré au Parlement européen à Bruxelles »

  1. Taillebois

    Je vie en suisse où il n’y a pas de vaccins obligatoires. Or, les enfants et les adultes s’y portent plutôt bien. Il n’y a pas plus d’épidémie qu’en France. !?
    On peut aussi regarder « Silence on vaccine ». Ensuite il faut beaucoup de courage pour oser vacciner ses enfants.

    Répondre
    1. Dufresne Colette

      @ Taillebois : votre information est fausse. Certains vaccins sont obligatoires en Suisse, sous peine de se voir refuser l’accès aux écoles de base et à certaines écoles professionnelles. Ex cadre supérieur dans le domaine de la santé en Suisse (Direction des Services de Soins Hospitaliers), je sais de quoi je parle. Certains personnels de soins doivent même signer une « décharge » indiquant qu’ils refusent les vaccinations… BigPharma est l’un des piliers de la société suisse, ne l’oubliez pas. Le grand pilier étant La Banque = la finance.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *