Nous individualiser dans l’unité

Dans notre univers, chacun d’entre nous est tiré à exemplaire unique.

01

Cependant, nous sommes tous reliés à la même source. Cette source, appelée Dieu, le Grand Esprit, le Grand Tout, etc. par les religions, représente le « Champ quantique » des physiciens quantiques. Ces derniers démontrent l'existence de champs énergétiques liant le corps, l'esprit et l'environnement.

02i

Tout l’univers est Un.

La non appartenance

Nous avons tous une place et un rôle unique à jouer à l'intérieur de notre univers.

Exagérément attachés à nos identités, nos personnalités, nos appartenances, aux « ismes » nous bloquons l’expression et l’épanouissement de notre individualité.

Divisés par les croyances, les idéologies, les cultures, les religions, les appartenances communautaires et raciales, nous avons fait de notre planète un champ de batailles.

03jesuis

04jesuisun

«Je suis » nous connecte à notre être essentiel, ce que nous sommes au-delà de notre physique et de notre mental. « Je suis », c’est la voie du cœur qui nous amène la sérénité et la paix.

Une société divisée

Désunis, séparés par les idéologies, les croyances et les clivages politiques, nous perdons de vue les véritables « ennemis ». Aucune idéologie, aucun système politique ne peut apporter de changement positif dans ce monde.

05 fach

Quelle différence y a-t-il entre un intolérant d’extrême gauche par rapport à un intolérant d’extrême droite ? Si ce n’est que chacun doit avant tout apprendre à faire la paix avec lui-même et prendre conscience qu’il a un miroir en face de lui ?

L’homme libre n’appartient à aucune idéologie, à aucun système de croyance. La libération passe avant tout par la compréhension de soi-même.

C'est une grande richesse de s'appartenir à soi-même.

Les religions ont toujours été les pires ennemis de l’expression des libertés individuelles.

06 sorciere

11 chari

L’enseignement religieux qui reste figé au niveau de l’intellect est la cause de tous les fanatismes. Ce fanatisme religieux va jusqu'à entraîner l’adepte à commettre les pires atrocités tout en se sentant absous de ses actes.

L’être humain est facilement manipulable

La malléabilité de l’individu est habilement et solidement étayée par toutes sortes de méthodes et techniques. L’application des connaissances sur la psychologie des foules, le décervelage médiatique et l’engourdissement par les drogues, les pollutions chimiques, vaccinales, électromagnétiques, les carences alimentaires, engendrent la déshumanisation et la crétinisation de l’humanité.

13 mout

La pression sociale

Nous n’osons pas être nous-mêmes de peur de paraître ridicules aux yeux des autres, alors que nous sommes nous-mêmes prompts à rire de l’autre qui peut nous paraître bizarre ou farfelu.

Inconsciemment nous singeons l’autre, le troupeau, et nous nous enfermons dans un conformisme de bon aloi.

07 cas

S’individualiser n’est pas l’ego

L’ego fait partie de notre personnalité pour réaliser l'expérience de la dualité sur terre.

Attaché à notre "corps mental, l’ego est composé, entre autre, par l'ensemble des expériences et croyances. Excessivement menés par l’ego, nous avons une perception erronée du monde.

L’ego fait obstacle au lâcher prise. C’est celui qui veut. Il a peur. Orgueilleux et vaniteux, l’ego nous conduit à des comportements mesquins et sordides. Il juge. Il divise. Toujours blessé dans son amour-propre, il est le fondement de la jalousie qui mène aux conflits. Il veut l’autre à son image, exige l’appartenance exclusive de l’autre, conduisant droit au divorce, à la violence.

Démesuré, l’ego fait écran à notre vraie nature. (l'ego pourrait être considéré comme une dégénérescence de l'individualité)

L’ego, c’est le « Moi je … » tandis que le « Je suis » fait surgir la conscience de qui je suis, ma véritable nature spirituelle.

Bickel (dec.2013) Contact : bickel@wanadoo.fr

Cet article est également disponible en : Anglais

Une réflexion au sujet de « Nous individualiser dans l’unité »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *