Planet Earth, current situation

Progress of science and technology should have transformed this planet into a paradisiac place where life is enjoyable. As well as a good social organization also allowing to take time and live well.

S’informer pour agir

Les tyrans seront là aussi longtemps que nous nous comporterons comme des esclaves.

Sans nous focaliser sur ce qui ne va pas, nous devons voir la réalité en face. Cela nous aidera à faire les premiers pas pour nous libérer du mensonge et de la robotisation.

Nous opterons pour de meilleurs choix de vie, en révisant la fausse direction qu’a prise notre civilisation.

Que se passe t-il sur notre planète ?

Lorsque l’on examine l’histoire de l’humanité, on se rend compte que quelque chose ne tourne pas rond. La violence, l’injustice, l’esclavage, les conditions de survie misérable, les guerres continuelles, le racisme, les divisions religieuses meurtrières faisaient et font toujours partie de la destinée d’une grande partie de l’humanité. De nos jours, les hôpitaux, les asiles psychiatriques, les prisons sont remplis et il faut encore en construire. Dénaturation de l’homme, émergence de nouvelles maladies, suicide chez les jeunes, le progrès s’avère avoir pris une mauvaise direction.

L’exploitation de la maladie fait tourner l’économie, enrichit les marchands de pilules et de seringues tout comme la guerre enrichit les marchands de canon.

 Aujourd’hui notre belle planète ne va pas bien

L'impact écologique dû aux activités et aux comportements humains est devenu préoccupant.

La surpopulation galopante et l’industrialisation excessive et aveugle a endommagé notre écosystème.

Nous avons pris une direction menant vers des catastrophes écologiques en raison de la surexploitation des ressources naturelles, les pollutions, l'érosion des sols, la destruction de l’humus, la régression de la biodiversité, le saccage des forêts tropicales, la surexploitation des ressources en eau et l’avancée des déserts.

Agriculture contre nature

L’agriculture intensive pollue les sols et le corps humain par l’utilisation massive de pesticides et herbicides tout en provoquant une hécatombe chez les abeilles.  Les engrais artificiels sans apport d’humus stérilisent le sol. En consommant ces produits non biologiques, nous sommes complices de ce système.

Contrairement à ce que l’on a voulu nous faire croire, les OGM donnent des résultats catastrophiques.

Utilisé dans différents domaines, le brevetage du vivant est un acte de piraterie organisé par les grandes multinationales.

Avilissement et pollutions des corps

Sans le savoir, les humains accélèrent leur déchéance par les vaccins, les médicaments toxiques, le fluor, la pollution électromagnétique.

La nourriture dénaturée comporte toutes sortes de produits dangereux comme l'aspartame, les glutamate, etc…

L’état de santé de la population des pays dits “ riches“ s’est considérablement dégradé. Le coût social des maladies est gigantesque et les traitements médicaux rendent encore plus malades.     Contrairement à ce que prétend une propagande bien orchestrée, la longévité après 40 ans est en baisse. Si nous continuons ainsi, la longévité chutera de manière brutale pour les nouvelles générations.

  Une civilisation chaotique et autodestructrice

La privatisation et les prises de contrôle sur les richesses planétaires, le processus de mondialisation de l'économie constituent une menace pour la paix et les droits des peuples. Les institutions d’état perdent leur crédibilité tandis que des pantins s'agitent dans l'arène de la scène politique et électorale en nous promettant toujours plus de croissance, de salaires et de consommation.

Les tensions sociales s’amplifient et l’écart entre pays riches et  pays pauvres ou en voie de développement ne cesse de se creuser.

Le complot orchestrant les attaques  WTC/Pentagone du 11 septembre 2001, comme d’autres attentats conduisent à une constante diminution des libertés individuelles en échange de plus de sécurité contre un ennemi inexistant. Ces attentats/complots, en créant des situations d’insécurité, permettent d’implanter la peur afin de provoquer une réaction de masse. En réponse, les autorités font accepter au peuple des lois sécuritaires au détriment de la liberté.

 Asservissement de l’humanité

Un asservissement total de l'humanité par des moyens technoscientifiques et juridiques impliquant la traçabilité permanente de chaque individu se prépare.

Les gouvernements au service de ceux qui se prennent pour les « maîtres du monde » sont devenus tyranniques, oppresseurs, en violant le droit de l'individu. Nous avons affaire à des associations de brigands et même d'assassins qui organisent des rackets camouflés, abrités derrière ce qu’ils nomment “lois“

 Une économie déshumanisée

Lorsqu’un État est dépendant des banquiers pour l'argent, ce sont évidemment les banquiers et non les dirigeants de l’État qui contrôlent la situation.

Ces grands banquiers, liés à la « haute »finance internationale, trompent et manipulent la population à l’échelle planétaire.

Ces financiers organisent et planifient les guerres, (1) les trafics d’armes, les pandémies « bidon » et leurs vaccins « poison », la malbouffe. Ils détruisent l’agriculture, contrôlent le trafic de drogues, les médias, l’éducation, les partis politiques, les religions.

Ils organisent le chaos avec comme but ultime, le contrôle total des individus. Comme les guerres, les crises financière et économique sont le résultat d’une planification prévue de longue date. Les crises économiques augmentent le chômage et permettent de faire accepter comme un mal nécessaire le recul des salaires, des droits sociaux ainsi que le démantèlement des services publics.

Médiacratie

Ceux qui contrôlent l’économie mondiale entretiennent sournoisement l'ignorance et la peur. L’ignorance permet d’implanter de fausses croyances, des dogmes amenant la soumission aveugle au système.

Par l’intermédiaire des médias, ces financiers ont pris le pouvoir sur la masse. Ces médias captent continuellement notre attention pour nous enfermer dans un monde de mensonges. Le public est distrait par un déluge d’informations insignifiantes qui détournent l’attention des véritables problèmes et des connaissances essentielles.

Ils manipulent la psyché humaine en alimentant la peur, l’insécurité, le sentiment de pénuries. Tout en propageant la sinistrose, ils créent parallèlement une insouciance en programmant des distractions stupides, non seulement par les jeux, shows, sports de compétition et téléréalités mais aussi par les débats d'opinion stériles.

La télévision atrophie l'esprit imaginatif et diminue le potentiel créatif de l’être humain.

Farci de cette manipulation médiatique, l’individu inconscient, se laissant régenter par son mental égotique, est en proie à la domination de son propre intellect faussé et limité. Cet enfermement mental constitue une véritable aliénation  empêchant l’individu d’être lui-même.

L’alimentation dénaturée et chimique fera le reste.

Notre liberté sera une illusion tant que nous resterons dans l’ignorance.

Quelle mouche a piqué l’humanité ?

Il est curieux de constater à quel point le conditionnement social est puissant. L’humain porte un lourd poids de traditions et de croyances. De nombreux peuples que nous appelons « sauvages »  ou « naturels » s’infligent des rituels sanguinaires et douloureux. Implantation d’objets dans le nez, le menton et ailleurs dans le corps.

Fillette asiatique aux pieds bandés (serait-ce le fait que les petits pieds font fantasmer les hommes ?), femmes girafes, femmes à plateaux et autres tortures pour faire joli, nul n’a d’explication valable sur l’origine de ces traditions.

Il est curieux de constater que, de nos jours, des jeunes occidentaux s’adonnent à des rites proches, avec des piercings souvent placés dans des endroits sensibles. Qu’est-ce qui peut pousser des jeunes à se mutiler en s’implantant une boule métallique sur la langue, sur le pénis ou un anneau sur le clitoris?

Des coutumes et croyances infligent des mutilations sexuelles à des millions de femmes. L'excision du clitoris et des petites lèvres a des conséquences dramatiques pour les femmes. L’infibulation, qui consiste à suturer la majeure partie des grandes ou des petites lèvres de la vulve, pour empêcher tout rapport sexuel vaginal est tout aussi cruelle. Ces pratiques ont principalement pour origine la jalousie des hommes. Cependant, les mâles ne sont pas à l’abri des mutilations. La coutume de la circoncision est courante chez de nombreux peuples. Elle se révèle particulièrement traumatisante dans les premières années de la vie et tout particulièrement celle du 8ème jour exercée par la religion juive.

Un autre rituel aux conséquences plus tragiques a envahi la terre entière : le rituel de mutilation du système immunitaire par les vaccins.  Et là, on se heurte au même fanatisme, aux mêmes croyances dogmatiques immuables. Ce rite indécrottable révèle la puissance de la manipulation sur l’individu même dit « intelligent » ou ayant le titre de docteur. Voila plus d’un siècle que la supercherie est démontrée scientifiquement, en vain : la situation empire.

(1) Toutes les guerres résultent de complots organisés.

La terrible mise en scène des attaques du World Trade Center à New York a permis de justifier les guerres  en Afghanistan et en Irak.

En 1964, afin de trouver un motif pour entrer en guerre contre le Nord-Vietnam, une attaque Viêt-Cong de deux navires US a été simulée dans la baie du Tonkin. Ce mensonge aura de terribles conséquences en faisant des millions de victimes, sans compter des crimes atroces comme l’aspersion de grandes zones par l’Agent Orange. Des milliers de malformations génétiques seront recensés dans ces zones sans compter le désastre écologique.

En plusieurs endroits de la planète et notamment en Afrique, des rébellions armées sont financées et se terminent  dans plus de chaos et de misère.

La première guerre mondiale a été soigneusement planifiée. Après ce carnage qui fit 20 millions de morts, tout le monde s’exclamait « plus jamais ça ! ». Pourtant, c’est sur les cendres encore fumantes de la première que fut planifiée la seconde guerre mondiale, encore plus meurtrière et plus cruelle. Le traité de Versailles, imposé par les vainqueurs, n’était pas un traité de paix mais une bombe à retardement pour une nouvelle guerre contre l’Allemagne. Ce traité-complot visait à étrangler l’Allemagne. Alors arriva ce qui devait arriver : la naissance d’un parti ultranationaliste déterminé à pulvériser ce traité.

Hitler estimait qu’il était légitime de récupérer les territoires volés par ce traité sauf l’Alsace Moselle jugée trop francophile. Avec le couloir de Dantzig qui coupait l’Allemagne en deux, les dirigeants nazis  tombèrent sur un obstacle. Après le traité de Munich, aucune solution pacifique pour réunir la Prusse orientale au restant de l’Allemagne ne fut acceptée. Suite à des provocations par le massacre d’Allemands en zone polonaise, les nazis reprirent ces territoires par la force. Ainsi, comme prévu par un traité d'alliance, l’Angleterre et la France déclarèrent la guerre alors qu’aucun Anglais ou Français ne voulait mourir pour Dantzig. Tout cela était planifié. Sachant que la guerre  à l’ouest était imminente, Hitler s’est vu obligé de signer un pacte de non agression avec Staline, son pire ennemi. Pacte de chiffonnier, car chacune des deux parties avait l’intention d’envahir l’autre. Jamais dans l’histoire de l’humanité, il n’y eut autant de  destructions et de massacres.

Cet article est également disponible en : French

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *