is AIDS really contageous?

Dessin extrait du livre "les chemins de la souveraineté individuelle"

Un mensonge s’est répandu à travers la planète

Au début des années 90 déjà, le Pr Luc Montagnier, co-découvreur du soit disant virus du Sida  déclarait que le virus seul ne peut déclencher le SIDA et que d’autres co-facteurs jouaient un rôle déterminant dans l’apparition de l’immunodéficience. Aujourd’hui il annonce la supercherie très lucrative du SIDA qui en plus d'avoir conduit a la mort médicamenteuse des millions d'êtres humains a travers le monde, rapporte encore des milliards de dollars. Il rejoint ainsi les nombreux scientifiques dissidents qui, dès le début, posaient la question, à savoir si ce « terrible » virus, capable de s’attaquer au système immunitaire d’un individu sain et aller jusqu’à provoquer la mort, existe vraiment. La croyance au virus mortel s’était répandue dans le monde entier en créant parfois une véritable phobie des virus. Les nombreuses voix qui s’élavaient pour dédramatiser la situation, se heurtaient au « bulldozer » médiatique conduit par les partisans du dogme établit. De nombreux chercheurs et scientifique s’accordaient à démontrer que le virus du SIDA n’a jamais été isolé. Les compères Montagnier et Gallo n’avaient trouvé que des fantômes. De nombreuses maladies liés à l’immunodéficience existaient bien avant la théorie du virus, maintenant elles sont classées SIDA.

« L’hypothèse du virus a éloigné les chercheurs du vrai problème, à savoir le mode de vie immuno-destructeur qui mène au SIDA »    Pr. Peter DUESBERG   « Les scientifiques ne sont pas là pour croire mais pour avoir des preuves. (...) Je ne trouve pas un seul virologue pouvant me fournir des références démontrant que le VIH est la cause possible du SIDA. »                                     Dr. Kary MULLIS (Prix Nobel) Le lien VIH / SIDA sera considéré comme la plus grande bévue médicale du siècle. Groupe pour la réévaluation scientifique de l’hypothèse VIH /SIDA.   "Ce qui est dangereux, ce n’est pas d’être malade, c’est d’être soigné"         MOLIÈRE
"Les médicaments employés dans le traitement du SIDA sont les causes établies d’immuno-déficience. L’AZT tue aussi bien les cellules contaminées que les cellules saines. L’AZT est inutile si ce n’est pour commettre des meurtres légaux."                                                                      Pr. Peter DUESBERG

Pour des informations complètes, consultez le site de Mark GRIFFITHS : SidaSanté et son forum

Cet article est également disponible en : French

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *