Another approach to sexuality

The way sexuality is usually practised results in a rather unsatisfying experience, and since it is not lived in all its completeness , it becomes a source of frustration.

Il n’y a rien de plus mal compris que la sexualité et l’inconscient collectif est encore parasité par des siècles d’éducation Judéo-Chrétienne. La plupart des grandes religions se sont employées à casser la sexualité en la coupant de son caractère spirituel et sacré, dans le but de freiner notre évolution.

La vague de pornographie, en abaissant la sexualité à des pratiques purement physiques et avilissante n’a rien arrangé. L’éducation sexuelle à l’école, en ne présentant que des aspects mécaniques d’une relation qui se termine nécessairement par l’éjaculation masculine, ne nous sort pas de nos conditionnements. La consommation d’aphrodisiaques dans le monde est hallucinante. Mis à part des problèmes graves souvent liés à la consommation de certains médicaments, il y a fort à parier que : « quand il y a de l’Amour ça va toujours »

Le sexe, source de bien être et de bonheur, permet d’ouvrir une porte pour atteindre la conscience divine. La relation sexuelle permet, lorsqu’elle est vécue avec amour et respect, d’aller au delà de nous-même dans un abandon complet et une communion totale. L’expérience est alors secrète, elle nettoie et revitalise l’être sous tous les plans, du plus physique au plus subtil. Anne GIVAUDAN « Lecture d’auras et soins Esséniens »

Cette manière plus spirituelle de vivre la sexualité en agissant sur l’inconscient nous offre de nouvelles visions et possibilités d’épanouissement dans une société dominée par le système patriarcal et la sexualité masculine. L'acte sexuel ne doit pas être considéré comme une course à l'orgasme mais un moyen d’atteindre des niveaux supérieurs de conscience. L’homme tire de grands avantages en ne gaspillant pas sa semence inutilement. Physiologiquement, il est possible qu’un homme ait un ou des orgasmes sans éjaculation.

Dans le tantrisme on explique comment l'énergie sexuelle (la kundalini) en montant le long de la moelle épinière irradie les sept chakras (centres d'énergies subtiles de l'humain) et va toucher l'univers par le chakra coronal. C’est la voie royale pour atteindre l’illumination.

Retrouver notre vraie puissance sexuelle exige une grande discipline qui demande en premier lieu de nous défaire de nos conditionnements, de nos peurs, des tabous, de nos émotions négatives, de s’aimer pour se réconcilier avec soi-même. L’apprentissage de la méditation et de la respiration contrôlée est une excellente préparation.

Maîtriser l’éjaculation.

Dans de nombreux cas, cette maîtrise commence par une prise de conscience du stress et de l'émotionnel qui nous parasitent. Ils sont à l'origine de tensions interne perturbant l'organisme tout entier.

L’apprentissage de la méditation et de la respiration contrôlée est une excellente préparation qui nous permet de nous sortir un peu de la tête pour entrer dans le cœur. Cela nous aide à mieux nous ancrer dans l’instant présent. Après pénétration, dans une position confortable, rester simplement, sans bouger. Respirer calmement en lâchant le mentale pour sentir pleinement se qui se passe. Pour maintenir l’érection et échanger des sensations agréables la femme enserre le pénis par des contractions musculaires et l’homme le rend par des contractions du pénis. Pour cela, il est important de travailler le muscle pubococcygien qui est la bride musculaire qui s'étend du pubis au coccyx en encerclant l’urètre, le vagin ou le pénis, et l’anus. Cet entraînement peu se pratiquer seul, à n’importe qu’elle moment en contractant principalement les muscles comme si nous retenions ou arrêtions le jet pendant l’acte d’uriner. Cet entraînement est important pour maîtriser l’éjaculation.

Faire l’amour en conscience n’exige pas vraiment de la technique, c’est avant tout un art ou il est essentiel de s’imprégner d'un état d’esprit d’abandon, de lâcher prise pour pleinement sentir ce qui se passe en soi, pour entrer toujours plus à l’intérieur de nous mêmes, et plus nous entrons en nous mêmes plus nous atteignons l’Être, le Divin. Maîtriser l’art de la relaxation dans un état d’excitation sexuelle avancé peut sembler difficile, puisque apparemment contradictoire. L’énergie sexuelle ne se situe plus au niveau du bas ventre, mais irradie tout le corps et le couple échange des énergies qui vitalisent le corps et l’esprit. Par ces échanges d’énergies subtiles dans le couple, le choix du ou de la partenaire avec lesquels nous nous sentons en osmose et une bonne harmonie est essentiel.

Cet article est également disponible en : French

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *