Avons-nous raté le paradis ? (Première partie)

 

1 l'envLes progrès de la science et de la technique, appliqués en harmonie avec les lois de la nature, auraient pu contribuer à transformer cette planète en un lieu merveilleux où il fait bon vivre.

2merd

Déchéance programmée de l’être humain ?

Le principal frein à l’évolution vers un monde meilleur est, en grande partie, lié au fait qu’une grande majorité d’humains subit passivement un véritable décervelage par les médias. Cette déshumanisation est consolidée, entre autres, par une alimentation dévitalisée et toxique et par l’usage de drogues pharmaceutiques.                             Nous sommes bridés par un système de croyances qui nous a été « incrusté « . Ces croyances fausses, limitées, négatives, devenues insidieusement notre propre système de pensées, nous empêchent d’évoluer. Ainsi, la pire des pollutions est la pollution générale des esprits.
Tout est mis en œuvre pour annihiler la conscience humaine et réduire l’être humain au statut de robot se comportant en mouton/perroquet.

3attra

Ceux qui contrôlent l’information détiennent le pouvoir.

« Sous la constitution la plus libre, un peuple ignorant est toujours esclave. »                                                                      Nicolas de Condorcet

«  Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être. »                                            Johann Wolfgang von Goethe

3 croyan

 Les individus lucides et les vrais libres penseurs sont devenus rares.

4 omoeco

Maintenus sous le joug de l’ignorance, nous nous sommes laissés entraîner dans un système économique insensé qui a besoin de guerres, de malades, de consommateurs dociles et abrutis pour prospérer.

Avec toutes les sommes consacrées au budget de l’armement, nous pourrions réaliser de merveilleux projets comme celui de faire reverdir des zones désertiques de cette planète.                                                                                                                                         Par exemple, à Auroville (près de Pondichéry en Inde), une zone désertique au sol très dur a été transformée en une oasis de verdure et de fraîcheur par la plantation de deux millions d’arbres.

 5antimit

Que ce soient les deux terribles guerres mondiales ou les guerres actuelles, toutes les guerres sont planifiées. Nos prédateurs/manipulateurs parviennent même à les justifier pour obtenir l’assentiment de l’opinion publique.

5 allah

«La seule chose qui permet au mal de triompher, c’est l’inaction des hommes de bien».                              Edmund Burke

Les malfrats qui mènent cette danse macabre sont peu nombreux. Pourtant, nous les laissons diriger notre monde vers le chaos. Ils sont aidés par une multitude de collaborateurs avides de pouvoir, d’argent et de prestige. Cependant, une immense majorité de complices est formée par une armada de braves gens restés prisonniers des chaînes de la servitude.

« Tout esclave a, en ses mains, le pouvoir de briser ses chaînes. »                      William Shakespeare

7 chaine

 

Déconnectés de la réalité, nombreux sont ceux qui se complaisent dans l’ignorance, refusent toute responsabilité et abdiquent en donnant le pouvoir à des politiques qui nous trahissent.
« Un peuple qui élit des corrompus, des imposteurs, des voleurs et des traîtres, n’est pas victime. Il est complice ! » Georges Orwell
Une grande partie de la population est en mauvaise santé (le coût des « soins » de maladie atteint en France la somme gigantesque de 235 milliards d’euro par an, soit 12% du PIB). On trouve cela normal alors qu’en réalité, notre corps est programmé pour exprimer une santé parfaite.
Il est désolant de voir tant d’aveuglements, tant d’aberrations, tant de souffrances et surtout tant d’incapacités à comprendre qu’un autre monde est possible et, notamment, de voir cette difficulté de trouver la voie où se trouve notre véritable bonheur.
Il est temps de sortir de la prison que nous avons nous-mêmes construite , de sortir de ces situations de destruction, de drame, d’horreur, de peur, de haine, de souffrance, de perte de liberté etc.
Les grands sages nous disent que « Ce que tu ne veux pas apprendre par la sagesse, tu l’apprendras par la douleur » Ceci est tout aussi vrai sur le plan collectif.

L’avenir du monde est dans la conscience de chacun

Un nombre croissant de personnes œuvrent pour un nouveau monde. Une mouvance alternative est en marche et rien ne l’arrêtera.             Déterminés à prendre leur vie en main, des précurseurs réalisent qu’ils ont un rôle à jouer dans l’évolution du monde.

Un autre monde à imaginer

Notre façon de nous nourrir a un impact sur notre environnement, notre état de santé et même sur nos pensées. Il est possible de développer et augmenter notre lucidité par une vie saine.
Le plus difficile à contrôler sont nos habitudes mentales.
Il est important de savoir que nos pensées prédominantes ont un impact sur notre futur.                                                                                         L’imagination et la visualisation ont des effets réels sur notre destinée.
Arrêtons de nous abreuver d’informations négatives et mensongères. Mettons tout en œuvre pour modifier notre modèle de penser.
9zattra
Notre mental a des répercussions sur tout notre état d’être.
Toute forme de pensée persistante produit un résultat sur les circonstances de nos vies. Il s’agit d’un concept difficile à saisir et qui opère d’une manière très subtile.
Cela a toujours été caché au grand public. Néanmoins, connaître cet enseignement et développer ce potentiel en nous, nécessite souvent une action de nettoyage sur nos anciens schémas de pensées négatives et limitées et plus particulièrement nos « blessures » du passé qui nous sabotent.
 A suivre…..

René BICKEL   (mars 2015)

 

 

 

 

 

Épandage de pesticides en question

omolog

Protéger les écoles et lieux sensibles de l’épandage de pesticides

A l’initiative de l’association «Générations Futures», l’Assemblée Nationale a adopté un amendement du gouvernement dans le cadre de la loi d’Avenir Agricole qui impose une distance sans pulvérisation de pesticides près des écoles et lieux sensibles.

Logiquement, les restrictions d’épandage devraient être étendues à tous les riverains de zones agricoles. Lire la suite